Actualités

Recrutement d’un coiffeur au salon : les bonnes pratiques

Recruter de nouveaux coiffeurs est une étape qui peut s’avérer extrêmement délicate et cruciale pour l’avenir d’un salon : il est utile de poster des offres d’emploi classiques, mais cela n’est pas suffisant pour attirer les meilleurs talents, et compléter votre équipe avec des profils rares.

Selon Salon Today, l’un des sites de référence du secteur de la beauté aux États-Unis,

"L'avenir de chaque salon repose sur sa capacité à recruter et à former les meilleurs talents".

Photo equipe Lesci

Pour cela, vous devez choisir une stratégie adaptée pour rechercher du personnel suffisamment qualifié. Par exemple, avoir un salon reconnu peut permettre de générer des candidatures spontanées. Faire jouer son réseau dans le secteur peut aussi améliorer vos chances de trouver la perle rare. 

Il va vous falloir investir du temps et de la patience pour faire le bon choix. En plus de son professionnalisme, un employé doit partager la philosophie et les valeurs du salon de coiffure et pouvoir travailler de manière autonome, même lorsque vous êtes absent.

Le CV est important pour une première entrée en matière mais vous devez vous concentrer sur la personnalité, la motivation et la capacité d’intégration de la personne dans votre établissement. 

Être sélectif

L’embauche d’un nouveau coiffeur aura un impact direct sur votre salon et sur la qualité des prestations : c’est la raison pour laquelle il est important d’être vigilant dans sa recherche.

Voici les caractéristiques importantes qui peuvent vous permettre d’identifier un bon profil :

  • il est passionné : Il ne suffit pas d’être un bourreau de travail, être vraiment passionné vous permet de travailler pendant des heures tout en limitant la fatigue et le stress et en garantissant une prestation de qualité, un passionné se donnera naturellement à 100% pour vos clients ;
  • il est créatif : la personnalité, la capacité à s’adapter aux besoins du client et à recommander de nouvelles solutions sont un must pour un coiffeur ;
  • il est ouvert d’esprit : Un professionnel doit aussi être ouvert à la critique et aux points de divergence. Un gros ego n’empêche pas d’avoir tort de temps en temps. Il doit rester à l’écoute des remarques des autres membres de l’équipe ;
  • il sait faire preuve d’empathie : les clients considèrent souvent les coiffeurs comme des professionnels offrant un service, mais aussi comme de véritables confidents avec qui échanger, parler de leurs problèmes et se détendre.

Un coiffeur doit savoir créer un lien avec les personnes qui fréquentent le salon, pour mieux connaître les clients et construire une relation de confiance avec eux à long-terme. L’expérience du client n’en sera que plus agréable.

  • il est communicatif et positif : Il ne suffit pas d’écouter et de comprendre les demandes des clients, un professionnel doit pouvoir conseiller, expliquer, proposer clairement les meilleures solutions pour leurs profils, tout en maintenant une complicité avec le client ;
  • il a du talent et il est curieux : lorsqu’un client demande des conseils ou des explications sur des soins ou des techniques particulières, le coiffeur doit avoir la réponse ;
  • il est spécialisé : Si vous recherchez une compétence précise, un professionnel spécialisé dans une technique en particulier, la sélectivité est un impératif : vous devez restreindre le champ de la recherche et de vous concentrer sur les meilleurs candidats qui maîtrisent cette technique avant tout.

De nouvelles techniques de coloration se développent sans cesse : pixel hair, balayages californiens, pastels, couleurs métalliques… trouver des coloristes compétents spécialisés dans ces techniques de coloration est important. Pouvoir proposer ce type de prestations améliorerait l’image de votre salon et vous permettra d’attirer de nouveaux clients.

Rendre l'offre d'emploi plus attrayante

Pour attirer les professionnels du secteur, ne pensez pas qu’à l’aspect financier même si le salaire est le critère principal pour rendre un offre plus attrayante, cela n’est pas suffisant.

Pour donner envie de rejoindre votre salon de coiffure, vous pouvez mettre en place des avantages, des primes variables, garantir un programme de formation pour les employés.

Show de coiffeurs So Glam

On dit souvent que pour obtenir le meilleur, il faut investir davantage. Un recrutement est un investissement important et, pour cette raison, il est nécessaire de prendre soin d’une nouvelle recrue. Cela aura un effet positif pour l’ensemble de l’activité, en plus de créer une relation de travail durable (avec tous les avantages liés : une meilleure connaissance du personnel, une relation plus proche et de confiance avec la clientèle, une formation ad hoc prenant en compte la dynamique du salon, etc…).

Investir dans des formations ou collaborer avec des écoles de coiffure

Les plus grands salons proposent à leurs coiffeurs de se former en interne, de mettre en pratique immédiatement au contact de la clientèle. Proposer un dispositif de formation permet à vos employés de cultiver leur talent, et de progresser ensemble.

Tous les salons n’ont pas les moyens, ni le temps de dispenser leur propre programme de formation interne : dans ces cas, il est recommandé de nouer des relations avec des écoles de coiffure ou d’esthétique, à proximité, pour être au plus proche des talents de demain, futurs professionnels de la beauté.

Entretenir une relation le personnel de l’école, parler aux étudiants, les inviter à assister à des événements dans votre salon de coiffure ou proposer de donner des cours sont autant de possibilités offertes par les écoles de coiffure. En cherchant vos prochaines recrues à la source, vous multiplierez vos chances de trouver les coiffeurs de demain pour votre salon.

Renforcer la marque et la réputation

Faire de son établissement un incontournable de la coiffure va rendre votre recherche de nouveaux talents encore plus facile. Des candidatures spontanées vous parviennent, alors même qu’aucun recrutement n’est ouvert. 

Transformer votre salon de coiffure en un établissement reconnu nécessite des efforts considérables et est l’aboutissement de toute stratégie, à la fois au sein du salon et même au-delà : vous devrez investir en marketing, en publicité, en formations pour le personnel et vous dégager le temps nécessaire pour mettre en œuvre ce processus.

Généralement, cela prend plusieurs années, constance et patience sont de mise pour viser cet objectif ambitieux.

Utiliser plusieurs canaux de recrutement

De nos jours, il ne suffit pas de mettre une affiche avec les mots « recherche coiffeur » sur la vitrine. Il ne suffit pas non plus de créer des offres d’emploi qui seront publiées dans les journaux locaux, affichées sur les tableaux d’affichage des écoles ou d’autres commerces.

Bien sûr, l’utilisation des ces canaux reste un bon système de recrutement, mais la recherche prend une nouvelle dimension avec l’utilisation d’Internet.

La visibilité en ligne est progressivement devenue nécessaire à tout type d’activité professionnelle : un salon de coiffure n’est pas une exception et, grâce au potentiel d’Internet, il est possible d’étendre considérablement le champ de recherche de nouveaux professionnels à recruter dans votre équipe à des coûts extrêmement bas.

Le site web et les pages sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram en premier lieu) sont d’excellents espaces pour publier des offres d’emploi et faire une première connaissance avec les profils intéressés.

Animer régulièrement votre présence sur les réseaux sociaux augmentera votre visibilité, rendra l’activité encore plus attrayante et attirera non seulement de nouveaux clients, mais également des professionnels souhaitant collaborer et travailler au sein de votre salon, séduits par la vision que vous en donnez.

Accroître la visibilité sur les moteurs de recherche, sur les réseaux sociaux et sur Internet en général facilitera la recherche de personnel qualifié et permettra d’élargir davantage votre réseau.

Rester à l'affût

Elargir son réseau sur le secteur de la beauté vous permettra d’attirer de nouveaux talents et d’autres professionnels en activité : c’est un aspect très important.

Avec le temps, si vous souhaitez agrandir votre équipe ou renforcer ses compétences, il ne faut vous fermer aucune porte, rester à l’affût, participer à des événements pour élargir votre réseau et entretenir de bonnes relations avec les personnalités du secteur. 

Eviter les erreurs

Il vous faudra cependant veiller à éviter quelques erreurs.

1. S'y prendre à la dernière minute

La sélection du personnel est un processus continu : vous devez être à l’affût des jeunes talents, garder contact avec des coiffeurs qui voudront peut-être un jour collaborer avec vous… Cultiver votre réseau augmentera le nombre de candidats potentiels.

Si vous commencez votre recherche uniquement lorsqu’il est nécessaire ou urgent de le faire, il sera déjà trop tard : votre choix sera pressé par le besoin.

2. Ne pas travailler les annonces

Créer une annonce détaillée et exigeante professionnellement suscitera certainement plus d’intérêt chez les coiffeurs et les coiffeuses les plus talentueux et ambitieux. Au contraire, une annonce trop simple et trop générique aura probablement pour effet de capter l’attention de beaucoup plus de gens, mais avec moins de professionnalisme et une faible motivation. Une offre mal conçue ou bâclée renverra une image négative de votre salon de coiffure et de vous et ne donnera pas envie de vous rejoindre.

La visibilité de la publicité peut avoir un impact significatif sur la recherche. Si personne ne sait que vous recrutez, personne ne postulera. Tirez le meilleur parti des canaux traditionnels et d’Internet, des connaissances et des relations avec les écoles et les professionnels du secteur !

3. Bâcler la préparation des entretiens

Il vaut mieux éviter de répartir les entretiens des candidats intéressés par l’offre d’emploi sur plusieurs jours : il est préférable de les concentrer en une seule journée, en choisissant un nombre prédéfini de profils à rencontrer (assez pour avoir une vue d’ensemble des candidats et avoir une diversité dans les profils) et pouvoir disposer immédiatement d’un panorama complet des candidats à comparer. Un entretien se prépare, c’est votre image qui est en jeu. Si vous avez en tête le profil que vous recherchez, orientez l’entretien de façon à obtenir les informations dont vous avez besoin pour évaluer le candidat.

4. Proposer une période d'essai trop courte

L’évaluation par le biais d’un entretien d’embauche est révélatrice à de nombreux égards, mais cela ne suffit pas. Les candidats font tout pour montrer leurs meilleurs côtés (et c’est normal !) au cours de l’entretien, notamment en ce qui concerne les expériences précédentes et les compétences techniques.

Une période d’essai pour tester le candidat dans le salon est un indispensable. Il faut au moins 15 jours pour déterminer le potentiel d’une nouvelle recrue dans votre salon de coiffure, pour voir comment elle interagit avec les clients et ses collègues. Moins de deux semaines serait inutile et constituerait une perte de temps, à la fois pour le pour le candidat et pour vous.

5. Négliger son image

Un bon salaire est forcément un facteur évident pour attirer des professionnels compétents, mais cela ne suffit pas. Un salon avec une bonne réputation, une image soignée, un environnement de travail professionnel et agréable qui offre des services de qualité et des avantages aux employés (comme un programme de formation continue par exemple) rendront l’offre d’emploi beaucoup plus attrayante.

Au contraire, une image négligée et une offre principalement qui ne traite que des aspects contractuels et économiques, sans espace pour le développement de soi, la créativité et la personnalité, ne parviendront pas à attirer l’attention de professionnels talentueux et modernes.

Simone Ferracci, un coiffeur et formateur italien reconnu, a déclaré lors d’une récente interview que le personnel, avant d’être considéré comme tel, doit être considéré comme un groupe de ressources pour le salon, pas seulement comme un coût et ou de la main-d’œuvre, mais comme une équipe qui vise un but commun.

"Le travail du manager ressemble à celui d'un entraîneur qui mène son équipe au succès. Avec le talent, on gagne les matchs, mais avec le travail d’équipe, on remporte les championnats."

Cette phrase résume très bien la philosophie qui se trouve derrière ce guide du recrutement de coiffeurs.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut être sélectif, exploiter tous les canaux de communication, élargir son réseau professionnel, offrir plus qu’un salaire, éviter de s’y prendre au dernier moment, prendre le temps d’observer les candidats en situation professionnelle pendant une période suffisante et prendre soin de l’image et de la réputation de votre salon de coiffure.

Un nouveau membre du personnel apporte du professionnalisme et de la créativité, mais il peut en offrir encore plus, grâce à sa personnalité, à son organisation au travail et à son contact avec le client. Il faut bien le choisir. Il représentera le savoir-faire directement associé à l’image de votre salon de coiffure.

Enfin, la qualité d’une équipe passe aussi par une gestion saine des tâches et Uala Business est peut être l’outil qu’il vous manque. C’est un système de gestion pour les coiffeurs et les instituts de beauté créé dans le but de gérer tous les aspects de la vie d’un salon de coiffure ou d’un institut : de la prise de de rendez-vous à la mise en place de promotions pour les clients, de la gestion des stocks à la celle des plannings de l’équipe, ou le développement de votre stratégie marketing.

Vous accédez à des rapports statistiques personnalisés pour mesurer les performances de votre salon et la productivité de vos collaborateurs, en améliorant la compréhension de votre salon et mieux le développer.

Vous pouvez demander une démonstration gratuite pour découvrir toutes les fonctionnalités du logiciel de gestion Uala.

S’ABONNER

Laissez-nous vos coordonnées pour recevoir les actualités de UALA





En soumettant ma demande d'informations, je consens au traitement de mes données personnelles en accord avec loi n°2018-493 du 20 juin 2018. Lire la politique de traitement des données.

© Uala Srl 2019 – Termes et conditionsConfidentialité